TROIS JOURS A MARSEILLE

JOUR 1

Prenez de la hauteur


Découverte du marché aux poissons sur le quai des Belges.

Au départ du Vieux Port vous trouverez le bus 60, le petit train touristique, ou le Grand Tour de Marseille pour aller à Notre-Dame de La Garde. Notre Dame de la Garde "La Bonne Mère", figure emblématique de la Ville veille sur les marins, les pêcheurs et tous les Marseillais.

Un point de vue unique sur la ville, le Vieux-Port, le quartier du Panier, les îles du Frioul et d’If, le Nord de Marseille, les quartiers de la plage et les collines qui encerclent Marseille. Visite de la basilique ornée de mosaïques et nombreux ex-voto.

Retour sur le Vieux Port, flânerie sur les quais et possibilité de traverser le vieux Port avec le célèbre Ferry Boat dans un sens ou dans l’autre, la traversé est gratuite.

A l’heure du déjeuner installer vous en terrasse le long du Vieux Port ou sur le Cours Estienne d’Orves.

Le cœur historique


Derrière l'Hôtel de Ville se cache le cœur historique de la Ville appelé "Le Panier". Seul ou avec un guide, en petit train ou à pied, laissez vous imprégner par l’histoire et le charme secret du plus vieux quartier de Marseille. A l’heure du thé installer vous à la terrasse du Bar Capian le cadre est sublime, la vue fantastique et le moment inoubliable!

Ne ratez pas le parvis de l’église Saint-Laurent, la Vielle Charité, l’église des Accoules, la place des Moulins, la place de Lenche et tant d’autres petits coins magiques. Depuis le Vieux port, promenade sur la Canebière jusqu’au cours Julien où est installée la fondation Regards de Provence au Palais des Arts, pour découvrir l’expo du moment, pour ensuite remonter jusqu‘au palais Longchamp.

Pour encore plus d’histoire rendez-vous au Mémorial de la Marseillaise : un lieu de mémoire autour de l'hymne national.

En revenant vers le Vieux Port, séquence shopping, histoire de dénicher des souvenirs de Marseille (savons, huile d’olive, pastis, navettes, santons, boutique de l’OM …) Pour les accros au shopping, le bonheur se trouve rue Saint-Ferréol, rue Paradis, rue de la République, on y trouve de grandes enseignes, des marques de luxe, mais aussi des petits créateurs.





JOUR 2

Marseille coté Mer


En bus, à pieds, en vélo ou avec le Grand Tour suivez la Corniche Kennedy jusqu’aux plages du Prado.

Commencés en 1848, les travaux de la Corniche ont abouti en 1863 à l'édification de deux ponts pour enjamber les criques des Auffes et de la Fausse-Monnaie. En s'y promenant on découvre les îles de Marseille, de belles demeures, la Porte d'Orient, le marégraphe, le monument des Rapatriés, des plages cachées et de nombreux restaurants.

A l’extrémité de la promenade de la Plage qui fait suite à la Corniche, vous trouverez une copie du David de Michel-Ange qui regarde pensivement une publicité murale signée César.

Plus loin se trouve l’Hippodrome de Marseille, le long de la mer des pistes cyclables, le parc Borely et son jardin botanique.

Vous pouvez ensuite continuer vers les Goudes ou Callelongue en suivant la direction de la Pointe Rouge et vous retrouver au bout de Marseille. Ce petit coin du bout du monde, havre de paix est le lieu idéal pour un apéritif les pieds dans l’eau.

En retournant vers le centre ville


Pas de passage à Marseille sans un tour – un pèlerinage, diraient certains – au Stade-Vélodrome.

Construit en 1937 pour la Coupe du Monde football de1938 et réaménagé pour celle de 1998, il peut accueillir 60 000 personnes. En vue de l’Euro 2016, le Grand stade, livré en 2014, offrira plus de 67 000 places, des commerces, un hôtel …

Un peu plus loin sur le boulevard Michelet, les curieux et férus d’architecture urbaine viendront voir l’une des œuvres les plus célèbres de l’architecte Le Corbusier, classée Monument historique.

Pourtant à sa construction, le Cité radieuse fut surnommée ironiquement "la maison du fada" par des Marseillais effrayés par la modernité du bâtiment.





JOUR 3

Les calanques


A pieds ou en bateau, pour les sportifs ou les moins sportifs la découverte des Calanques est accessible à tous !!!

Ceux qui voudront découvrir tout le massif emprunteront le GR-98-51 (balisage rouge et blanc) : 28 km le long de la ligne de crête, 11 à 12 h pour un marcheur moyen.

Une balade plus familiale part de Callelongue jusqu’à la calanque de Marseilleveyre, compter 1h30 de marche. Superbe panorama sur les îles de Marseille.

Une balade tout aussi formidable à faire en bateau : plusieurs départs par jour depuis le Quai des Belges (vieux-Port) et le Quai de la Fraternité (face à la Canebière)

S’il vous reste encore un peu de temps : la visite du quartier de l’Estaque


Situé dans le seizième arrondissement de Marseille, non loin du quartier du Vieux Port, l’Estaque est aussi un port maritime très réputé. Le quartier a su préserver le charme et la tranquillité provençale, c’est encore aujourd’hui un petit port de pêcheurs, au passé industriel si bien décrit dans le film de Robert Guédiguian « Marius et Jeannette ».

L’Estaque fut très fréquenté par les peintres dès la fin du XIXème siècle, d’abord Cézanne puis au début du XXème siècle avec Braque et les prémices du cubisme. Une halte gourmande s’impose pour déguster les fameuses panisses et Chichis Freggis exclusivement fabriqués dans les baraques à chichi sur le port de l’Estaque.

Le Fortin de Corbières abrite le musée Monticelli qui a ouvert ses portes en 2010, ce musée regroupe la plus importante collection des toiles du peintre marseillais et présente également de riches expositions temporaires

 

 

tout en haut !RechercherRéserverMenuAccueil